LE JOUEUR D’ÉCHECS

Chargement Évènements
  • Cet évènement est passé

LE JOUEUR D’ÉCHECS

D’après Stefan Zweig

André Salzet Acteur

Yves Kerboul Mise en scène

« C’est dans le Palace de Gstaad que sera représenté Le Joueur d’échecs, ultime nouvelle de Stefan Zweig, adaptée pour la scène. L’ambiance de ce cadre luxueux nous rappellera celle du paquebot transatlantique où s’affrontent le champion du monde d’échecs et un passager aussi mystérieux que redoutable. »

Marie-Noëlle Gudin

Le spectacle

180302LeJoueurDechecs960x741_01

Un texte intense pour un sobre one-man show. La scène est un espace vide et sombre. Dans un coin, un homme en costume clair est assis sur une chaise. Soudain le bateau sur lequel se déroule l’action est là… Nous sommes sur un luxueux paquebot en route pour Buenos Aires. A bord, le fabuleux champion du monde d’échecs, Mirko Czentovic qui va se voir vaincu par un mystérieux passager qui n’a pourtant pas joué depuis plus de vingt ans.

Qui est-il ?
Quel est son secret ?
Nous apprendrons les circonstances dans lesquelles cet homme a appris à jouer. Elles nous renvoient aux effets de l’isolement absolu, lorsqu’aux frontières de la folie le cerveau humain parvient à déployer d’étranges facultés. Fable inquiétante et fantastique, Le Joueur d’échecs ne cesse de fasciner lecteurs et spectateurs depuis sa parution en 1942, et fait d’une partie d’échecs le miroir d’une époque funeste.

L’auteur 

« Parce qu’il était autrichien, juif, écrivain, humaniste et pacifiste, Stefan Zweig, né à Vienne le 28 novembre 1881, s’est trouvé au cœur des ébranlements volcaniques de l’Europe. Il a été le témoin de la plus effroyable défaite de la raison et du plus sauvage triomphe de la brutalité qu’atteste la chronique des temps. C’est au Brésil, devenu son refuge en août 1941, qu’il écrira Le Joueur d’échecs, magistrale allégorie de l’égarement » (Valérie Cadet, Le Monde).

La force de l’œuvre de Zweig abondamment adaptée au théâtre et au cinéma, est d’avoir su explorer les abysses et les mystères de la nature humaine. Né à Vienne en 1881, fils d’un riche industriel, Stefan Zweig se passionne très jeune pour la poésie, la littérature, la philosophie, la psychanalyse et le théâtre. Ami de Rilke, Freud, Verhaeren et Romain Rolland, traducteur de Verlaine, Rimbaud et Baudelaire, Zweig est un authentique humaniste et un pacifiste attaché à la culture européenne. Amok en 1922, et La Confusion des sentiments, 24 Heures de la Vie d’une femme en 1926 rencontrent un succès international révélant sa maîtrise de l’analyse des sentiments.

En 1933, Hitler est nommé chancelier en Allemagne. Cette année-là un autodafé des livres de Zweig a lieu à Berlin. Il décide alors de s’installer à Londres et y reste définitivement après l’invasion de l’Autriche et son annexion par l’Allemagne nazie.

En 1940, il obtient la nationalité britannique et épouse en secondes noces sa secrétaire Lotte Altmann. Le couple s’installe provisoirement à New-York et le 15 août 1941 s’embarque pour le Brésil où il rédige Le joueur d’échecs. La vie lui étant devenue insupportable, il se suicide avec Lotte le 22 février 1942.

180302LeJoueurDechecs960x741_02

Détails

Date mars 2
Heure 20:15 - 22:00
Évènement Categories:

Lieu

Palace de Gstaad

Palacestrasse 28
3780 Gstaad, 3780 Suisse

+ Google Map

Téléphone :

+21 822 55 00

Organisateur

Rosey Foundation
Téléphone : +41 (0) 21 822 55 00
Email: