La Ménagerie de Verre

Chargement Évènements

La Ménagerie de Verre

« On a tous quelque chose en nous de Tennessee… ce désir fou de vivre une autre vie, ce rêve en nous avec ses mots à lui… » Nous sommes heureux de programmer Tennessee Williams immortalisé par les plus grands réalisateurs et acteurs du cinéma américain des années 60 et qui reste l’un des auteurs majeurs du théâtre du XXème siècle. Moins connue que son célèbre Tramway, sa Ménagerie de verre est sans doute sa pièce la plus intime. »

Marie-Noëlle Gudin


De Tennessee Williams
Avec Cristiana Reali


Mise en scène : Charlotte Rondelez

Avec Cristiana Reali, Ophelia Kolb (Molière 2019 de la comédienne dans un second rôle)
Charles Templon, Félix Beaupérin

Saint-Louis, en pleine tourmente des années 1930, on découvre l’équilibre fragile d’une famille dont le père s’est volatilisé.

Perdus entre rêves et illusions, l’espoir frappe à leur porte un soir d’été.

Cristiana Reali, mère de famille volcanique ;
Ophelia Kolb apporte sa grâce poétique à sa fille, Laura ;
Charles Templon incarne avec profondeur le fils (et narrateur), Tom ;
et Félix Beaupérin apporte un charme ambigu au galant Jim.

Note du metteur en scène: «  Ces quatre personnages regardent le monde, mais l’image qu’ils en perçoivent – comme s’il était taillé dans du verre – n’est que le reflet déformé de leur propre imaginaire auquel ils s’accrochent vaillamment, désespérément. La Ménagerie de verre est peut-être la plus intime des pièces de Tennessee Williams écrite pour sa sœur abandonnée à la barbarie médicale de l’époque. (Souffrant de problèmes psychologiques, elle fut lobotomisée en 1943.)

Tennessee Williams est un auteur majeur du XXème siècle.

Écrite en 1944, la pièce triomphe aux États-Unis avec plus de 500 représentations.

Suit en 1947 Un Tramway nommé désir interprété sur scène par un jeune comédien formé à l’Actors Studio, Marlon Brando. La pièce se joue plus de 800 fois et remporte le prix Pulitzer.

Puis, La Chatte sur un toit brûlant (1955), Soudain l’été dernier (1958), Doux oiseau de jeunesse (1959), La Nuit de l’iguane (1961) pour ne citer que les pièces adaptées pour le cinéma par les plus grands réalisateurs de sa génération : Elia Kazan, Joseph Mankiewicz, John Huston, Sydney Pollack, Joseph Losey et interprétées par les plus grands acteurs: Marlon Brando, Liz Taylor, Paul Newman, Richard Burton, Burt Lancaster.

Aucun auteur dramatique n’a autant séduit le 7ème art et ses pièces sont jouées dans le monde entier. En Europe elles sont mises en scène par Visconti, Peter Brook et Laurence Olivier.

Fondée sur le souvenir et l’espoir, La Ménagerie de verre, premier succès public de Tennessee Williams, raconte, dans l’Amérique en pleine tourmente des années 30, l’histoire d’une famille au plus profond de ses sentiments, ses conflits, ses joies et des peines qui la traversent.

Un petit appartement à Saint-Louis dans le Missouri abrite l’équilibre précaire de cette famille dont le père s’est volatilisé et dans laquelle, pour supporter le poids des autres, chacun s’évade et trouve refuge dans un ailleurs.

Amanda, la mère, nostalgique de son passé fantasque, emplit le présent de ses souvenirs. Puissante et sensible, elle déploie une énergie poignante en voulant à tout prix que ses deux grands enfants, Laura et Tom, connaissent une vie meilleure que la sienne : elle a tout perdu avec la crise de 1929, mari, fortune, rang social.

Il y a quelque chose de Blanche, l’héroïne du Tramway nommé Désir, chez Amanda.

Laura, sa fille, est frappée d’un handicap. Solitaire et marginale, fragile et rêveuse, incapable d’affronter le monde réel, elle se réfugie dans sa collection de petits animaux en verre soufflé.

On sait que ce personnage a été inspiré par la sœur de Tennessee, schizophrène, lobotomisée un an avant l’écriture de la pièce.

Tom, le frère, poète, travaille dans une fabrique de chaussures mais rêve d’écriture et d’aventures et se réfugie dans les salles de cinéma. Il nous raconte sa dernière soirée passée en famille au cours de laquelle il a présenté à sa sœur un jeune galant, Jim, véritable incarnation de l’espoir.

Écrite en 1944, largement autobiographique,  La Ménagerie de verre est montée à Chicago en 1944, puis à New-York en 1945 et, à trente-quatre ans, Tennessee Williams connaît avec elle la célébrité. La pièce est récompensée par le New York Drama Critics’ Circle Awards.

octobre 29 2019

Détails

Date octobre 29
Heure 20:15 - 22:00
Évènement Categories:

Lieu

Rosey Concert Hall

Institut Le Rosey
Rolle, 1180 Suisse

+ Google Map

Téléphone :

+41 (0) 21 822 55 00

Organisateur

Rosey Foundation
Téléphone : +41 (0) 21 822 55 00
Email: