Mind Blow Gala (hors abonnement)

Chargement Évènements
  • Cet évènement est passé

Mind Blow Gala (hors abonnement)

« Un peu d’art et de sciences… Une soirée un peu particulière avec nos amis de la Hebrew University of Jerusalem. Ce gala, en présence de l’artiste Tony Oursler et du mentaliste Lior Suchard, a pour but de lever des fonds pour des bourses d’étudiants à la Hebrew University of Jerusalem, en coopération avec la Fondation le Rosey.  »

Marie-Noëlle Gudin


19h : cocktail dînatoire
20h30 : début du spectacle

La Fondation Le Rosey organise un événement philanthropique en collaboration avec l’Université Hébraïque de Jérusalem, afin de financer des bourses pour des élèves de l’Université Hébraïque de Jérusalem qui excellent dans différents domaines et deviendront les grands talents de la recherche scientifique de demain.

L’Université Hébraïque de Jérusalem a le grand plaisir de présenter en première mondiale Mind Blow, un tableau vivant élaboré par l’artiste Tony Oursler et Raphäel Castoriano autour du projet « Pastry Portrait  » fraîchement développé par Kreëmart.

L’idée en est de lever le voile sur les goûts et les couleurs d’une personnalité du monde de l’art, en l’occurrence Tony Oursler, dont l’identité sera exprimée par le medium du sucre sous forme d’un macaron. Cette performance d’experiential art  vous introduira à une expérience passagère sur le thème du goût.

Sur scène également, pour démystifier le lien entre les signaux neuronaux produits par le goût et générés par les émotions, le Professeur Idan Segev mettra en lumière les « excitations cérébrales  » de Tony Oursler. Il nous présentera ainsi les principes de fonctionnement du « matériel de vie » neuronal (synapses, neurones et réseaux qu’ils forment) et par conséquent, la façon dont les neurones se comportent afin de déchiffrer les codes du cerveau.

Le mentaliste renommé Lior Suchard animera la soirée et nous emmènera dans l’univers de l’influence de la pensée, de la prédiction miraculeuse et de la lecture surprenante de l’esprit.

Signalons aussi que les Éditions Take Five de Céline Fribourg ont édité en 2005, sous la forme d’un culbuto, Monsters, le premier livre d’artiste de Tony Oursler, neuf photographies futuristes explosant de couleurs qui capturent les personnages que l’artiste vidéaste met en scène dans ses vidéos. La Fondation Martin Bodmer en a acquis un exemplaire qui a été exposé dans son musée.

L’Université Hébraïque de Jérusalem a été créée en 1918 à l’initiative d’Albert Einstein. Sa mission est d’agir pour l’avenir de l’Homme, de repousser les limites du savoir et d’encourager ses chercheurs et étudiants dans la voie d’une vision humaniste et universelle. Depuis l’origine, fidèle à l’esprit de ses fondateurs, l’Université dispense son enseignement et développe des programmes de recherche dans tous les domaines : sciences, mathématiques, médecine, sciences humaines, sciences de l’environnement et de l’agriculture, droit… Elle incarne l’excellence dans le monde.

Centre Edmond et Lily Safra de Recherche sur le Cerveau (ELSC) : l’Université de Jérusalem abrite l’un des plus importants centres de recherche sur le cerveau au monde : L’ELSC est l’un des seuls lieux dans le monde où l’on aborde les sciences du cerveau en intégrant différentes disciplines dans un cadre théorique qui englobe tous les domaines de recherche actuels. Grâce à cette exceptionnelle approche interdisciplinaire entre des équipes de neuroscientifiques, biologistes, mathématiciens, physiciens, psychologues, cliniciens, des percées majeures sont réalisées dans la compréhension et le traitement de maladies neurologiques : maladie de Parkinson, Alzheimer, pathologies de la vision ou de l’audition, dyslexie, autisme… Le bâtiment de l’ELSC, inauguré en juin 2017, est la première réalisation architecturale de Lord Norman Foster en Israël.

Idan Segev est titulaire de la Chaire David et Inez Myers en Calcul Neuronal, membre du Centre pour les sciences du cerveau Edmond et Lily Safra (ELSC) et chef du département de neurobiologie à l’Université Hébraïque de Jérusalem.

Son équipe de recherche utilise des outils informatiques et théoriques pour étudier comment les neurones et les réseaux qu’ils forment, calculent et s’adaptent à notre environnement. Ces dernières années, il a travaillé avec plusieurs groupes expérimentaux dans le monde entier pour tenter de modéliser, dans l’ordinateur, une partie entière du cortex mammalien. Idan Segev porte un vif intérêt au lien entre l’art et le cerveau.

Le Prof. Idan Segev est le rédacteur en chef de la revue Frontiers in Neuroscience, actuellement le journal le plus lu dans la recherche sur le cerveau. Au sein de Frontiers, il développe les Frontiers for Young Minds (FYMs) — un journal scientifique unique pour les enfants de 8-14 ans.

La Fondation Le Rosey vise à promouvoir l’excellence de l’Éducation de diverses manières. Elle travaille en étroite collaboration avec Le Rosey pour développer différents programmes éducatifs. Sa mission lui permet de travailler sur des projets philanthropiques dans le monde entier ainsi que sur le développement de l’école elle-même.

L’artiste Tony Oursler (né en 1957 à New York, vit et travaille à New York) est surtout connu pour son intégration novatrice de la vidéo, de la sculpture et de la performance. Tony Oursler est une figure incontournable de l’histoire récente de l’art vidéo. S’il n’appartient pas à la génération ayant vu naître ce support, il appartient en revanche à celle qui en a renouvelé l’utilisation en s’affranchissant des limites propres à la frontalité des écrans de télévision. 

Kreëmart, fondée par Raphaël Castoriano, est une entité artistique collaborative qui sort les artistes contemporains de leur processus de création classique en intégrant le sucre en tant que média comme ultime provocation. Kreëmart guide la vision des artistes vers la création d’éditions comestibles uniques présentées sous forme de Happenings d’art publics et privés.

Lior Suchard est considéré comme le plus grand mentaliste du monde. Il a conquis les plus prestigieuses scènes et les plateaux de télévision. En développant ses capacités de réflexion, psychologie, analyse et son sens de la comédie, il subjugue son public grâce à une perception sensible du langage corporel et à la manipulation de la pensée.

Ensemble, ils débattront sur l’avenir de la recherche sur le cerveau et de la philanthropie, y compris les questions du « cerveau et de l’art  ».

septembre 27 2018

Détails

Date septembre 27
Heure 19:00 - 22:00
Évènement Categories:

Lieu

Rosey Concert Hall

Institut Le Rosey
Rolle, 1180 Suisse

+ Google Map

Téléphone :

+41 (0) 21 822 55 00

Organisateur

Rosey Foundation
Téléphone : +41 (0) 21 822 55 00
Email: